Musique

Chronique d’albUm : Make a door less open par Car Seat Headrest

Le retour de Car Seat Headrest en cette année 2020 est placé sous le signe du renouveau : une nouvelle approche dans la composition et dans les sonorités façonnent ce douzième album Make a door less open et lui confèrent une identité singulière dans la discographie déjà pléthorique du groupe.

"Je voulais faire quelque chose de différent de mes précédents disques et j’ai eu du mal à trouver comment faire"- Will Toledo.

Les guitares ne sont pas délaissées loin s’en faut mais nous dirons qu’elles ne trônent plus au premier plan ("Weightlifters", "Can’t cool me down"). Will Toledo, tête pensante du groupe, a accumulé de nombreuses idées de compositions depuis 2015 qu’il avait laissées en suspens : "J’ai réalisé que parce que la façon dont j’écoutais la musique avait changé, je devais aussi changer ma façon d’écrire de la musique. J’écoutais de moins en moins des albums et de plus en plus de chansons individuelles, des chansons de partout, en trouvant tous les jours une nouvelle qui semblait avoir une énergie particulière. Je pensais que si je pouvais faire un album avec plein de chansons qui avaient une énergie spéciale, chacune unique et différente dans sa vision, ce serait une bonne chose".

A partir de toutes ces idées rassemblées, Andrew Katz (batterie), Ethan Ives (guitare), Seth Dalby (basse) et Will ont enregistré en studio les compositions les plus élaborées tout en proposant des pistes lors de jam pour celles qui n’étaient pas finalisées. Néanmoins plus qu’un album de Car Seat Headrest, il semblerait qu’il s’agisse en réalité d’un album de Will Toledo...ou plutôt de TRAIT, son alter-égo masqué qui officie dans le projet électro 1 Trait Danger avec Andrew. Une façon pour Will de s’enlever l’énorme pression qui accompagne la sortie des disques de CSH et notamment depuis l’acclamé Teens of denial.

Le diamant brut qu’est CSH depuis 10 ans maintenant a été poli par des notes électroniques, presque EDM ("Hymn [remix]", "Deadlines [thoughtful]") sans renier totalement l’ancienne cuvée comme sur "Deadlines [hostile]" ou "Hollywood" où les anciennes habitudes ressurgissent. Mention spéciale pour le morceau fleuve "There must be more than blood" qui offre la symbiose parfaite entre l’indie rock écorché de Car Seat Headrest et l’apport d’électronique qui confère une douce chaleur au morceau. Will Toledo a beau avancé masqué il n’en recherche pas moins la célébrité à l’instar du dernier titre de l’album, "Famous", chanson qui résume parfaitement l’approche de Will sur ce Make a door less open.

Titres :
 Weightlifters
 Can’t cool me down
 Deadlines (hostile)
 Hollywood
 Hymn (remix)
 Martin
 Deadlines (thoughtful)
 What’s with you lately
 Life worth missing
 There must be more than blood
 Famous