Musique

Chronique d’albUm : All or nothing par Shopping

L’un de mes trios préférés revient sur le devant de la scène avec la sortie de leur nouvel album All or nothing.

Un petit peu plus de deux ans après l’excellent The official body, le groupe Shopping remet le couvert avec cette incroyable énergie qui les caractérise. Guidé par la basse de Billy Easter nous rappelant les mythiques E.S.G. et la guitare nerveuse de Rachel Aggs, l’auditeur ne peux qu’accéder à la requête du combo ("Follow me") et suivre les yeux fermés mais les oreilles grandes ouvertes !

Le précédent opus dégageait une délicieuse folie emprunte de légèreté et d’une bonne dose d’humour quand celui-ci parait plus désabusé. Il est d’ailleurs décrit par le groupe comme "reflétant cet effrayant et excitant sentiment qui accompagne généralement le changement, les peines de cœur et son cheminement personnel". Le groupe a par ailleurs surmonté le départ de Billy pour Los Angeles (Andrew et Rachel retournant à Glasgow) et s’est donné comme challenge d’écrire et composer tout l’album en seulement deux semaines à la suite d’une réunion du trio. Rien d’étonnant à ce que cet album s’intitule "tout ou rien", tant l’exercice était périlleux.

Le résultat est de très bonne facture, quoique légèrement en deçà de son prédécesseur. Néanmoins, leur formule post-punk "moderne" avec un chant à trois voix reste redoutablement efficace. Preuve en est avec les titres "No apologies", "All or nothing" ou "For your pleasure". "What you see is what you get" chantent-ils sur ce dernier, ce qui, après les avoir vu en concert à Brest au Café de la plage, est la stricte vérité : j’y avais vu un groupe aussi charmant que redoutable !

Titres :
 Trust in us
 Initiative
 Follow me
 No apologies
 For your pleasure
 About you
 Lies
 Expert advice
 Body clock
 All or nothing