Musique

Chronique d’albUm : Culture shock par Phat Dat

Prime à la découverte pour cette nouvelle chronique. Groupe récemment entendu lors de son passage à Brest à la salle du CLOUS (coucou Gaelle Kerrien) le 11 décembre dernier, le combo lyonnais Phat Dat propose une pop voyageuse terriblement efficace.

En effet, en empruntant aux sublimes harmonies des Zombies ou des Kinks ("The kite", "Telephone") ils insufflent également un soupçon d’ambiance tropicale ("The wolf 2.0", "The wish to cry", "Trust in me") qui n’est pas sans rappeler les excellents Cannibale. Flûte, trompette (jouée par le batteur, ce qui n’est pas chose aisée) et synthés accompagnent délicatement cette pop soyeuse et exotique, composée par Luke Warmcop et Antonin Voyant.

Culture shock, leur premier EP, est une petite gourmandise qu’on ne se lasse pas d’écouter ! A noter le sublime visuel du disque réalisé par Peter the Moon, avec en prime la possibilité de jouer à "Où est Charlie ?" en cherchant les membres du groupe, dans lequel figure Remi Richarme, passé par Brest pour ses études à l’ISB et qui fait également partie de Satellite Jockey, groupe entièrement constitué d’anciens membres de l’ISB.

Le bandcamp de Phat Dat.